Actions & Projets|

Article publié le 06/03/2020 dans le Courrier Français

Les écoliers de Saint-Nicolas ont été sensibilisés à la . préservation des insectes pollinisateurs avec notamment la plantation d’arbres de qualités mellifères.

Rien de tel que l’exercice pratique. Photo Claude FUZEAU
  • MONTMORILLON

Dans la matinée du mercredi 12 février, les petites têtes blondes de l’école maternelle Saint-Nicolas ont chaussé bottes et gants pour partici­per à la plantation d’une haie, dans la cour de l’établissement, avec les agents des services municipaux sous l’œil attentif de leurs maîtresses.

Reconnus pour la production de bonnes quantités de nectar et de bonne qualité et accessibles par les abeilles, dont certaines transfor­ment le nectar en miel, les noisetiers, charmes, houx, érables et autres plans ont été ainsi mis en terre afin de former, en plus de leurs rôles de pollinisateurs, l’isolation du parking espace vert de l’école, utilisé comme cour de récréation lors des journées de grosse chaleur.

Un rôle dans les écosystèmes

Cette action rentre dans le pro­gramme de préservation des insectes pollinisateurs, mené avec l’Écomusée du Montmorillonnais. À ce titre, une exposition a été conçue par l’asso­ciation et aborde très largement le rôle des insectes pollinisateurs qui sont les éléments clés dans le fonc­tionnement du bel engrenage qui fait tourner la nature. L’exposition a été présentée dans plusieurs communes et diverses actions sont menées en parallèle telles que la construction de ruchers, la plantation d’arbustes mellifères ainsi que différents ateliers dans les écoles. Les enfants peuvent ainsi découvrir les multiples insectes pollinisateurs, leur rôle dans les éco­systèmes, les causes de leur dispari­tion et les moyens de les préserver. Claude FUZEAU

Close Search Window